Est de la RDC: Six morts et une dizaine de personnes enlevées dans des fusillades à Goma

Six personnes ont été tuées et une dizaine d'autres enlevées lors des fusillades intervenues dans la nuit de mercredi à jeudi à Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris des autorités locales.

"Des hommes armés portant des tenues militaires ont ouvert le feu sur des civils vers 20h dans le quartier Ndosho limitrophe du national des Virunga", a déclaré à Anadolu Timothée Kiesse, le maire de la ville de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu.

Annonçant le bilan de six morts "par balles", la même source a confirmé le kidnapping d'une dizaine de personnes par les assaillants. "Cet acte a été prémédité pour terroriser la ville", a déclaré Thomas D'Aquin Mwiti, un des responsables de la société civile du Nord - Kivu.

Ces fusillades interviennent après trois jours d'autres violences dans trois quartiers de Goma. "Des enquêtes sont en cours pour démystifier les assaillants", a déclaré à Anadolu, le major Guillaume Ndjike, porte-parole de l'armée au Nord-Kivu.

Huit personnes avaient été tuées par des inconnus. Ces quartiers sont attachés au parc national des Virunga, bastion des rebelles des forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

AA