L'Union des Soroistes : " Notre objectif pour Soro c'est 2020"

La bourse du travail de Treichville a abrité samedi le premier Conseil national de l’Union des Soroistes (UDS).

La principale information de ce conclave des Soroistes est l’annonce de la candidature de Guillaume Soro à la présidentielle de 2020. Touré Moussa, Conseiller spécial du Président de l’Assemblée Nationale, parrain de l’UDS, a, dans un long discours invité les partisans de Guillaume Soro à investir le terrain pour l’implantation du mouvement des Soroïstes.

L’objectif de l’appel du conseiller spécial du président de l’Assemblée nationale est de mobiliser le maximum d’ivoiriens pour la cause du « leader générationnel ». Guillaume Soro a dit Touré Moussa faisant référence à Kigbafory veut dire soutient-il « l’invincible ».

Et d’ajouter : « Guillaume Soro est le fils de la Côte d’Ivoire, c’est un génie ». Poursuivant, Moussa Touré a indiqué qu’il a choisi le fils du peuple en promettant que le changement n’est pas loin. Guillaume Soro a ajouté Touré Moussa est le fils « chéri » des Présidents Bédié et Ouattara

Quant au président de l’UDS, Marc Ouattara, il a pour sa part remercié le président Alassane Ouattara pour la récente libération de 800 prisonniers de la crise post-électorale.
Il a par ailleurs félicité le président Alassane Ouattara pour sa décision courageuse de veiller à ce que le pouvoir soit transféré de manière démocratique à une nouvelle génération en 2020, au terme de son second mandat, et de faire en sortie que tous ceux qui souhaitent être candidats puisse l’être sans entraves.

Marc Ouattara encourage le président Alassane Ouattara dans sa politique de décrispation en autorisant la réintégration de tous leurs camarades limogés suite à leur présence à la rentrée politique de l’Union des Soroïstes le 09 Juillet 2017.

Puis, sur un ton ferme il a demandé à Guillaume Soro d’être le candidat de l’UDS pour l’élection présidentielle de 2020. L’UDS aux dires de ses responsables compte 58 000 membres.

David Grandet.